Sur Macky I

S’agissant de la composition de Macky I, le premier gouvernement de l’administration Sall, il paraît prudent d’attendre le résultat des prochaines législatives, toutes proches[1], et leur impact sur l’équipe ministérielle, avant que de commenter. Utilement.

On notera simplement que les nominations au sein de Macky I, ne présentent pas d’incongruités humiliantes pour l’administration sénégalaise, comme ce fut très souvent le cas sous Abdoulaye Wade[2]. Il s’agit juste d’un « retour à la normale ».  Le plus important pour l’exécutif, provisoire, reste à venir : quelle cartographie politique naîtra à l’issue du scrutin législatif ?

Voici Macky I:

Le Gouvernement comprend le Premier ministre, chef du Gouvernement, et les ministres.

Le Gouvernement conduit et coordonne la politique de la Nation sous la direction du Premier ministre. Il est responsable devant le président de la République et devant le Parlement dans les conditions prévues par les articles 85 et 86 de la Constitution.

Premier ministre

Monsieur Abdoul Mbaye

Secrétaire général du Gouvernement

Monsieur Seydou Gueye

Ministres

  • Monsieur Alioune Badara Cissé, ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur
  • Monsieur Mbaye Ndiaye, ministre de l’Intérieur
  • Madame Eva Marie Coll Seck, ministre de la Santé et de l’Action sociale
  • Monsieur Augustin Tine, ministre des Forces armées
  • Madame Aminata Touré, ministre de la Justice, Garde des Sceaux ;
  • Monsieur Amadou Kane, ministre de l’Economie et des Finances
  • Monsieur Youssou Ndour, ministre de la Culture et du Tourisme
  • Madame Mariama Sarr, ministre de la Femme, de l’Enfant et de l’Entrepreneuriat féminin
  • Monsieur Ibrahima Sall, ministre de l’Education nationale
  • Monsieur Benoît Sambou, ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural
  • Monsieur Cheikh Bamba Dièye, ministre de l’Aménagement du territoire et des Collectivités locales
  • Madame Mata Sy Diallo, ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat ;
  • Mdame Aminata Mbengue Ndiaye, ministre de l’Elevage ;
  • Monsieur Pape Diouf, ministre de la Pêche et des Affaires maritimes ;
  • Monsieur Mor Ngom, ministre des Infrastructures et des Transports ;
  • Monsieur Aly Ngouille Ndiaye, ministre de l’Energie et des Mines ;
  • Monsieur Aly Koto Ndiaye, ministre de la Jeunesse, de la Formation professionnelle et de l’Emploi ;
  • Monsieur El Hadji Malick Gakou, ministre des Sports ;
  • Madame Khoudia Mbaye, ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat ;
  • Monsieur Serigne Mbaye Thiam, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, porte-parole du Gouvernement ;
  • Monsieur Ali Haïdar, ministre de l’Ecologie et de la Protection de la nature ;
  • Monsieur Mansour Sy, ministre de la Fonction publique, du Travail et des Relations avec les institutions ;
  • Monsieur Oumar Guèye, ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement ;
  • Monsieur Abou Lô, ministre de la Communication, des Télécommunications et des Technologies de l’information et de la communication ;
  • Monsieur Abdoulaye Daouda Diallo, ministre délégué auprès du Ministre de l’Economie et des Finances, chargé du Budget.

Décret n° 2012-429 du 04 avril 2012 portant composition du Gouvernement
Décret n° 2012-430 du 04 avril 2012 portant nommination du Secrétaire général du Gouvernement
Décret n° 2012-427 du 03 avril 2012 portant nomination du Premier Ministre


[1] 2 ou 3 mois, en principe

[2] On ne cessera jamais de rappeler qu’un individu comme Farba Senghor à pu être élevé, sous Abdoulaye Wade, au rang de ministre, au Sénégal.

Publicités
Galerie | Cet article, publié dans Politique sénégalaise, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Sur Macky I

  1. bengraphik dit :

    Désolé de mes lacunes en matière de politique… Qui est Farba Senghor ?

    • amadouamath dit :

      Il fut le planton (homme à tout faire) de Wade, puis, chargé de la propagande (sic) au sein du PDS , pour ensuite devenir ministre. Il a déclaré être diplômé d’une « école d’administration de Rome » dont les italiens ne trouvent nulle trace. Il ajoutera avoir eu la mention, je cite: « élément hors du commun », ce qui n’est pas faux, dans un sens. Farba Senghor à été impliqué dans des actes de violence politique qui nécessitent que la justice passe. Check: http://tinyurl.com/6seseez . Bonne soirée

      • bengraphik dit :

        Merci pour votre réponse, comme vous j’espère que la justice passera. Espérons que les dirigeants actuels seront à la hauteur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s