Johnson se couronne bouffon

Boris Johnson Brexit

Après avoir battu campagne pour la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, l’ancien maire de Londres – qui n’a jamais hésité pour sa cause à faire usage de mensonges grotesques et à se rouler dans la plus vile des xénophobies – recule sans dignité devant le désastre. Jeudi 30 juin, après un étrange silence, Boris Johnson a fait tomber son masque devant les sujets britanniques :

« J’ai conclu que cette personne [capable de devenir premier ministre] ne pouvait pas être moi »

Ce que nous dit cette volte-face de la part de celui qui n’a reculé devant rien – en particulier l’intérêt de son pays – pour entrer au 10 Downing Street, c’est l’état d’esprit inquiétant des dirigeants politiques de premier plan, au nord comme au sud : le mépris tranquille de leurs propres peuples, la réduction du sens de l’Etat à une stratégie de personnal branding. Si les anglais ont parfaitement le droit de choisir le Brexit et voir leur décision respectée suivant la règle de la démocratie directe, invoquée par Cameron dans cette affaire, c’est sans doute stupéfaits qu’ils mesurent aujourd’hui la conviction de celui qui fut l’un des plus ardents avocats du Brexit. Mais c’est dans le silence de leur âme qu’ils mesurent également ce que signifie la flatterie par le mauvais orgueil, lorsqu’on a perdu le courage d’affronter les causes réelles d’une situation de déclassement.

Cette séquence doit rappeler aux sénégalais l’indignité de cette pratique d’une grande partie de la classe politique au pays de la Téranga : la transhumance et la constitution de coalitions « casse-croûte ». Un clientélisme grossier qui considère les citoyens sénégalais comme un bétail électoral nécessairement idiot, malgré les avertissements électoraux de 2000, 2009 et 2012. Au risque de faire basculer une partie significative de la jeunesse dans une conception radicale de la gestion des affaires publiques, au nom d’une morale échauffée par cette corruption excessive.

Au nord comme au sud, les pratiques du pouvoir s’éloignent dangereusement de ceux à qui elles s’appliquent.

MAJ : 2016.07.25

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s